ASCPA KARATE DO

Histoire du Karaté

Naissance du Style SHOTOKAN

 Funakoshi Sensei Fondateur du Shotokan 1868 – 1957


Des techniques d’arts martiaux chinois et indiens enseignés par le moine bouddhiste Boddhidharma naîtra une méthode de combat à mains nues :
le kara (main)-té (vide)…
Cette methode est à l’origine des différents styles de  karaté actuels dont le Shotokan créé  par Maître Gichin Funakoshi qui fut initié aux techniques de base des arts martiaux dès l’âge de 11 ans.

L’Association japonaise de karaté ( JKA) sera créée en 1955 et Maitre Funakoshi en sera l’enseignant principal.


Dans sa philosophie et son enseignement,  Funakoshi Sensei met en avant la spiritualité et la finesse mentale.
Pour lui, la pratique du karaté visait aussi bien la maîtrise de l’art lui-même que la maîtrise de notre propre esprit.
« La valeur de l’art dépend de celui qui l’utilise. S’il est utilisé pour une cause juste, alors sa valeur est grande, par contre, s’il en est fait un mauvais usage, alors il n’est pas d’art plus nuisible et malfaisant que le karaté ».

Les arts martiaux ne sauraient être réduits à de simples techniques, ruses et stratégies dont l’unique dessein serait d’apporter la victoire en combat.
« Ils jouent dans les branches et le feuillage d’un arbre sans avoir la moindre idée de ce que recèle le tronc ». Cette métaphore visait la prétention et la vanité de certains pratiquants qui participaient à de spectaculaires démonstrations.
Il  les encourageait à plutôt chercher les aspects cachés et fondamentaux de l’art.


(source wikipédia)