Compétitions 2018

La ZID organisait l’Open Jeune le 20 Octobre avec Kata le matin et Kumité l’après-midi.

Zakariya a participé à la compétition Kata et finit médaille d’argent pour sa première.

Heian Shodan par Zakariya 

L’après midi, Lilian  et Léo se sont joint à Zakariya pour la compétition Kumité avec une médaille d’argent pour Zakaryia et Lilian.

Podium pour Lilian

Pour la compétition organisée par le comité Gironde du 11 Novembre, Zakaryia et Rayane ont combattu avec une médaille d’argent pour Rayane en poussins et une médaille de bronze pour Zakaryia en pupilles

Podium pour Rayane

Bravo à tous nos combattants !!

Plus de photos à venir

Un petit retour sur le second semestre 2017/2018

Voici les principaux évènements à retenir de la saison passée :

 Régis Senseï a organisé un stage contact en Mars 2018  qui a accueilli 24 participants venus de Cadaujac ou Villenave d’Ornon :

Stage contact de Mars 2018

Le club était également présent lors du printemps du sport organisé par la mairie de Pessac  où plusieurs enfants et quelques adultes ont pu s’essayer aux bases du karaté shotokan  (  photos ici )

Benoit au PDS 2018

En Avril, un échange très intéressant a été fait avec la section Capoeira animée par Topete et Régis Senseï :

Topete
Régis Senseï

nous avons pu constater beaucoup de similarités entre ces deux arts martiaux et surtout voir comment enrichir certains mouvements ou enchaînements : expérience à renouveler !!

Enfin un coup de chapeau à Robert qui s’est imposé en championnat de France Vétéran en -67 kg  après avoir occupé la première place du podium en ligue nouvelle Aquitaine ou Régis Senseï a également brillé dans sa catégorie:

Robert au championnat de France
Robert au championnat Nouvelle Aquitaine


Régis Senseï au championnat Nouvelle Aquitaine

Bilan 1er trimestre

Déjà fin décembre et l’heure d’un premier bilan.

Chez les enfants, la rentrée s’est bien passée avec beaucoup de nouvelles recrues  pour un groupe de 25 au complet.

Nouveauté : Régis Senseï a incorporé dans leurs cours, de la préparation au combat dans les conditions de compétition .


Chez les adultes/ados , les effectifs  augmentent légèrement avec 17 adhérents dont 4 débutants.

Il reste bien évidemment de la place à partir de Janvier 2018 !!


La dernière semaine de cours, le club a organisé 2 séances parents/enfants encadrées par les pratiquants du cours adulte : beau succès car beaucoup de parents sont montés sur les tatamis pour s’essayer au karaté aux côtés de leurs rejetons! bravo et merci à eux!

 

Retour du club en compétition

Plusieurs combattants du club se sont présentés aux compétitions départementales, une première depuis longtemps notamment chez les enfants : une bonne occasion de découvrir les spécificités des oppositions arbitrées .


Bravo donc à nos pupilles  Zacchariya et Léo

et à notre poussin Rayane pour leur première participation !


Chez les cadets, Jérémy et Logan se sont bien défendus .

Enfin, Benjamin, Benoit et Robert ont combattu dans les catégories seniors ou vétérans.

l’ASCPA Karaté au stage des experts Japonais

Régis Jacquet avec les experts (Avril 2017)

Le week-end du 22et 23 Avril, l’ASCPA karaté était présente au stage national des experts Japonais 2017. Le Samedi, divers ateliers de 45 mn se succéderont permettant de découvrir tout l’art de ces maîtres en arts martiaux:  Au programme, Shyto Ryu, Yoseikan Budo, Shorinji Kempo, Shotokan ryu, Uechi ryu, Gojo ryu et Yi chuan. Le dimanche matin, chaque expert proposera un exercice de 15 mn devant tous les participants pour un entraînement commun.

Senseï Aoska -Shoriji Kempo

Ces 3 demi-journées seront l’occasion de travailler avec des pratiquants de tout âge, de tout niveau (ceinture noire surtout) et de toute la France. Ce fut une expérience très enrichissante où le thème récurrent fut le travail en déplacement et en esquive nécessitant beaucoup de  fluidité et de relâchement dans sa gestuelle afin de rechercher le maximum d’efficacité dans les techniques démontrées. Beaucoup de saisies, clés et projections ou percussions finissent les enchaînements avec toujours la recherche d’une réponse appropriée à l’attaque.

Les photos de la FFKDA  –> par ici

L’article du Mag de la FFKDA –> « L’héritage est intact »

La vidéo officielle :

Rencontre Krav Maga Karaté

A l’initiative de  Régis Jacquet Senseï et de David Cheyroux  (Ceinture noire de Kravmaga, de Kung Fu et de Jeet Kune Do) , une rencontre interdisciplinaire a eu lieu le Vendredi 31 Mars 2017.

                    

Après la traditionnelle séance d’ échauffement, les participants ont alterné le travail de techniques krav et karaté. Il y a  beaucoup de points communs sur les techniques de défense et d’attaque   mais là où le  karaté cherche à neutraliser son adversaire d’un seul coup, les enchaînements de krav sont constitués de plusieurs coups portés après la parade . Vu de l’extérieur, cela peut paraître violent mais David explique que la philosophie du krav est de s’assurer que l’adversaire est effectivement hors d’état de nuire et que le pratiquant de krav maga doit s’arrêter dès que ce but est atteint en accord avec le respect de la loi qui stipule que  » La défense ne doit pas être disproportionnée à l’attaque «  .

Les karatékas étaient cependant à l’aise dans les enchaînements car les mae-geris, tsukis ou empis font parties de leur formation. On a quand même découvert un exercice avec « morsure » pour se dégager d’une saisie au corps ou de la réponse à apporter à la charge dite du « rugbyman ». Les pratiquants krav maga ont pour leur part goûté aux Kions et aux Katas et on s’aperçoit  là des bienfaits de ces exercices sur la coordination motrice et la maîtrise des techniques. En effet, la grande différence entre les entraînements krav maga et karaté réside dans le fait que tous les exercices krav se déroulent avec opposition contrairement au karaté avec nos exercices où l’on travaille seul.

La séance s’est terminée par un kumité  où l’on a pu opposer un peu nos styles. C’est déroutant car on prend  l’habitude de s’arrêter à la touche alors qu’eux continuent. Et oui, le but n’était pas de marquer des points…mais on s’est bien débrouillé : » c’est bizarre, ils travaillent toujours droit et rigide mais en combat ils deviennent souples et mobiles » . Ce commentaire explique à lui seul l’intérêt du travail que l’on fait à l’entraînement.

Cette rencontre a été très bénéfique et riche d’enseignements, merci à  Régis Senseï et David Senseï pour cette séance et merci à tous les participants qui ont été très accueillants et sympathiques.